Exercices Oeuf de Yoni : musculaire et énergétique

Le premier exercice consiste à garder l’œuf dans le vagin sans le faire tomber. Pour commencer, vous pouvez vous mettre debout et voir s’il tient. Si ce n’est pas le cas recommencer plusieurs fois cinq minutes par jour durant 15 jours. Puis espacer à tous les deux jours, puis à deux fois par semaines etc.

En second exercice, qui travaillera davantage sur le côté énergétique. Vous pouvez imaginer des racines qui montent de la Terre par votre périnée et s’enroulent autour de l’œuf. Imaginer ensuite un rayon lumineux qui part de la lune et vous pénètre par le sommet du crâne. Ce rayon passe par votre cœur et descend jusqu’à l’œuf. Lorsque cette « connexion » Terre/Lune est établie, contractez et décontractez tout doucement votre périnée pour bercer votre œuf.

Lorsque le premier exercice est facile à réaliser, je vous propose un troisième exercice sur le ressentis et la dissociation des zones de votre votre vagin. Pour commencer, essayez de dissocier votre vagin en trois zones en contractant vos muscles autour de l’œuf sans essayer de le faire bouger (cf. dessin):
– La zone basse, l’entrée du vagin et la vulve (sous l’œuf)
– La zone centrale (autour de l’œuf)
– La zone supérieure, au niveau du col de l’utérus (au-dessus de l’œuf)

Si vous contractez la zone basse et que vous détendez les deux autres, votre œuf va monter. Par contre, si vous contractez la zone supérieure et que vous détendez les deux autres votre œuf va descendre. D’où l’importance d’arriver à affiner suffisamment les ressentis subtils de l’intérieur de votre vagin.

Et en quatrième exercice, vous pouvez faire se mouvoir l’œuf entre ces trois zones. D’abord, en le faisant monter et descendre et ensuite en le faisant aller de gauche à droite, ou encore en le faisant tourner sur lui-même. Pour déplacer l’œuf, il faut contracter et détendre chacune des zones séparément.