Macérât de Pâquerettes pour vos Seins

paquerettesQuel rapport il y a entre les Pâquerettes et les Seins ? La fleur de Pâquerette (Bellis Perennis) est utilisée depuis des milliers d’années pour ses propriétés bénéfiques dans les soins de la peau, sur les hématomes et les tissus enflammés. Fabriquer du macérât de fleurs de Pâquerettes permet d’extraire des composés naturels ayant les propriétés de tonifier la circulation sanguine et décongestionner les zones œdémateuses.

Apaisante et réparatrice, elle intervient dans le soulagement des tissus enflammés et abîmés. De plus, on lui prête également des vertus raffermissante, tanseuses et galbantes. Les femmes utilisent depuis toujours ce macérât pour raffermir les tissus de la poitrine. Son nom latin est riche de signification puisque «Bellis» signifie «Beau» et «Perennis» signifie «Vivace» et «Éternel».

Recette du Macérât de Pâquerettes :

Macérât de PâquerettesLa différence entre une huile et un macérât est que l’huile est la récolte par pression de la matière grasse d’une plante. Le macérât est la macération d’une plantes dans une huile végétale.

Pour fabriquer votre macérât de pâquerettes, il vous faut :

  • Un bocal qui ferme hermétiquement.
  • Une huile végétale de première pression à froid et bio de préférence (olive, noyaux d’abricot, macadamia etc…)
  • Des fleurs de Pâquerettes sèches ou fraîches. Récoltez les fleurs dans un endroit qui n’est pas traité et qui se trouve loin du passage des voitures. Si vous souhaitez utiliser des Pâquerettes fraîches, récoltez les avant 12h et un jour ensoleillé. Le but est d’éviter l’humidité de la plante sinon votre préparation risque de moisir. Selon moi, le lien avec les plantes que vous utilisez pour vous soigner est très important. Pourquoi ne pas les remercier en leur chantant une petite chanson, en jouant un peu de musique ou en méditant ? Personnellement, je fais mes préparations à la pleine lune. Lors de la pleine lune, les essences des plantes remontent dans les parties aériennes et c’est donc le meilleur moment pour récolter les fleurs ou les feuilles.

Il vous suffit de mettre les fleurs dans le bocal et d’ajouter l’huile végétale. Il faut que l’huile recouvre les fleurs et qu’il n’y ait plus d’air dans le bocal, pour cela, mélanger avec une spatule et vous allez voir toutes les petites bulles d’air remonter. Laissez macérer votre préparation dans un endroit à l’abri de la lumière durant 3 cycles lunaires. Filtrez et conservez votre macérât dans une bouteille de couleur opaque.